Solidarité Sociale: APSF-JA vole au secours de l’éducation et de la santé dans le Gourma

L’Association pour le Parrainage Scolaire et la Formation du Jeune Africain ( APSF-JA) a volé au secours des enfants en situation de pauvreté dans la province du Gourma ce 10 octobre 2020. Comme tous les ans depuis 17 ans, Monsieur OUOBA Léger, à célébrer la journée de solidarité de l’enfant en apportant des kits scolaires et des kits sanitaires au profits des élèves en situation de pauvreté et aux établissements de santé et d’éducation de la province du Gourma.

Si plusieurs parents d’élèves s’inquiétaient pour la rentré des classes pour cette année scolaire 2020-2021, plus d’une centaines ont eu le sourire ce 10 octobre 2020. L’APSF-JA a célébré ce samedi 10 octobre 2020, la Journée de Solidarité de l’Enfant. Une journée qu »elle a placé sous la présidence de Monsieur Adama Jean Yves BERE, Haut-Commissaire de la province du Gourma et du parrainage de Monsieur Yendifimba Jean-Claude LOUARI, Maire de la commune de Fada N’gourma.

Commencée par une projection de film, la journée de solidarité à l’enfance a connu un franc succès. Le film présenté au public faisait le bilan de 17 ans d’action de l’APSF-JA. Elle a retracé l’action des membres de cette association au profit des élèves de la province du Gourma. A la suite de cette projection, une cérémonie de remise de dons s’est déroulée dans la cour de la mairie de Fada N’gourma. Le don constitué de 6,5 tonnes de riz, de 37 lave-mains et de 600 kits scolaires d’une valeur de plus de seize millions a été remis respectivement aux personnes déplacées, au centre hospitalier régional de l’Est et aux élèves parrainées des établissements scolaires de la province.

Pour le président de l’APSF-JA, Monsieur OUOBA Leger, natif de la province, « Chaque année, l’APSF-JA se mobilise pour une journée de solidarité en faveur des élèves en situation difficile. Cette 17ème édition a permis de collecter plus de 16 millions en faveur de la lutte contre la faim et la lutte contre la pandémie de Covid-19. » Pour lui, l’édition de cette année a été possible grâce au soutien financier de son amie et l’amie de l’APSF-JA, la suisse Monica Sherer .

Au programme : plusieurs allocutions, suivie par les remerciements des élèves parrainés, pour se terminer par des prestations musicales.

Togueyeni Yacouba, Gulmu Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :