Production agricole: Le PSAE offre 10 tracteurs à 10 points de services agricoles dans l’Est

Le Projet de Sécurité Alimentaire dans l’Est (PSAE), a procédé, ce vendredi 03 Juillet 2020 à Fada N’Gourma, à la remise officielle de 10 tracteurs à 10 points de services agricoles de 10 communes de la région de l’Est. Cette cérémonie a été présidée par le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUÉDRAOGO.

La mécanisation de l’agriculture est en marche dans la région de l’Est depuis quelques années déjà, à travers le Projet de Sécurité Alimentaire dans l’Est. Pour une durée de 5 ans (2016-2021) le PSAE intervient dans 27 communes des 5 provinces de la région. Il a pour mission de renforcer les actions des jeunes entrepreneurs agricoles et de promouvoir l’agriculture dans l’Est du pays.

Le ministre remettant une clé à un récipiendaire

Convaincu que la modernisation de l’agriculture est aujourd’hui une nécessité, le PSAE a mis en œuvre plusieurs stratégies, dont l’acquisition des tracteurs au profit 10 points de services agricoles de 10 communes de la région de l’Est. Cette acquisition facilitera et réduira la pénibilité du travail, et permettra une meilleure utilisation des ressources.

Le Ministre en charge de l’agriculture, Salifou OUEDRAOGO, qui a présidé cette cérémonie de remise, a indiqué que la question de la mécanisation occupe une bonne place dans les objectifs du gouvernement. A l’occasion, il a invité les agriculteurs à aller vers une agriculture modernisée. « Nous ne pouvons pas continuer à penser que notre pays peut se développer et prospérer simplement à partir de la daba et de la houe. C’est pourquoi, nous devons passer d’une économie agricole de subsistance à une économie agricole qui est tournée vers le marché. », s’est-il réjoui.

Selon le ministre OUEDRAOGO, l’agriculture constitue la principale source de développement économique et social de la population au Burkina Faso, mais elle reste malheureusement caractérisée par une faible productivité. Pour lui, les premières autorités du pays mettront tout en œuvre pour moderniser l’agriculture.

Pour le Président de la chambre régionale d’agriculture, Phillipe YONLI, l’acquisition de ce matériel contribue à la réalisation de la vision de son organisation, qui est de contribuer à l’amélioration durable d’une production agricole plus compétitive et intégrée au marché à travers la professionnalisation des producteurs agricoles. Ceci dans le but de renforcer leurs capacités afin qu’ils puissent doubler ou tripler leurs productions et booter l’insécurité alimentaire. Satisfaits de leurs acquisitions, les bénéficiaires, par la voix de leur représentant, ont souligné que ces équipements seront d’un apport important à l’atteinte de leurs objectifs de production. Il a salué les autorités du PSAE pour les efforts consentis pour le secteur agricole.

Van Marcel OUOBA, Gulmu Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :