ZAKAT HOUSE: Une structure pour promouvoir la solidarité chez les musulmans

Lancée officiellement le 02 Novembre passé, la ZAKAT HOUSE est une institution du Cercle d’Etude, de Recherches et de Formation Islamique « CERFI » à caractère National qui est chargée de collecter et gérer les biens conformément au 3eme pilier de l’islam. Une équipe de GULMU INFO a fait la rencontre du Directeur Général de cette institution Lassané SAKANDE, ce 17 Novembre 2020 à Ouagadougou.

Monsieur Lassané SAKANDE, directeur général de Zakat House

 Le mot ZAKAT HOUSE est une combinaison entre un mot arabe zakat (3eme pilier de l’islam) et un mot anglais house (maison) d’où la maison de la zakat. Pour Monsieur SAKANDE, directeur général de Zakat House, la ZAKAT est une obligation religieuse imposée à tous les musulmans. Au-delà de la dimension spirituelle, elle a une autre dimension de taille à savoir le bien-être de l’individu. 

En effet, pour le musulman, ALLAH a fait de la ZAKAT, un droit pour les pauvres. Elle constitue donc un moyen efficace de lutte contre la pauvreté.  Elle est en effet destinée aux pauvres, aux indigents, à ceux qui sont lourdement endettés, aux voyageurs en détresse, à ceux qui sont sur le chantier d’Allah, aux collecteurs de la zakat, aux personnes de bonnes volontés. Mais pour que la zakat puisse jouer efficacement son rôle de lutte contre la pauvreté, il faut nécessairement une bonne organisation de la collecte et de l’usage des ressources de la zakat.

Au Burkina il n’y a pas une structure formelle chargée de la gestion de la zakat. La conséquence de cette situation est la faible contribution des musulmans à la lutte contre la pauvreté au sein de la communauté et dans le pays. A cet état de fait s’ajoute les conséquences de crises sanitaires et sécuritaires qui ont fait des victimes au seins de la population et continuent d’en faire. C’est au regard de tous ces constats que le CERFI a décidé de jouer sa partition en créant en son sein une direction général de la ZAKAT HOUSE chargée de la collecte et de la bonne gestion des ressources.

Selon le directeur général «  les objectifs de cette institution sont entre autre de créer un cadre qui facilitera aux fidèles l’accomplissement de ce pilier ; œuvrer pour que la zakat atteigne ses finalités ; contribuer au renforcement de la solidarité sociale et l’équilibre relatif entre les différentes couches sociales ; œuvrer à l’éradication de la pauvreté au Burkina Faso ; contribuer à l’éducation de la communauté musulmane et de la citoyenneté Zakataire; mobiliser les moyens et outils pour les activités des  structures ».

La direction générale de la ZAKAT HOUSE a une structuration calquée sur l’organisation du CERFI pour lui permettre d’atteindre efficacement ses résultats. Il est placé sous la tutelle du Secrétaire National aux Affaires Théologiques et du Culturel (SNATC) et le contrôle financier est assuré par le Secrétariat National aux Affaires Financières et aux Projets (SNAFIP). La ZAKAT HOUSE a une structure centrale et des structures déconcentrées vers les régions, les provinces et les communes. Chaque structure est sous la tutelle du département de la théologie de l’organe du CERFI de la localité. La zakat house dispose d’un conseil d’administration, d’une direction Générale et d’un comité techniques. Les organes déconcentrés ont un conseil d’administration et une direction.

Elle est donc l’institution spécialisée dans la détermination de l’assiette de la zakat, ses modes de calculs, les montants des prélèvements en fonction de la nature du bien considéré. A ce titre elle est saisie par les structures et surtout par les personnes désireuses de prélever leur bien comme le recommande la religion.

En rappel, la Zakat House a 3 principales missions à savoir collecter les biens zakataires, redistribuer ses biens aux différents bénéficiaires, éduquer la population pour changer les comportements et les mentalités. L’éducation se passera par tout moyen qui ne s’oppose pas aux principes du coran et de la sunna comme les prêches, rappels, conférences, émissions radio et tv…

Les contributions sont attendus aux numéros suivants 62677528 (mobicash) /64642727 (orange money)

Saadiya SAWADOGO

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :