Hebdomadaire conférence de presse du CFOP : l’authentification des diplômes des agents de la fonction Publique au menu des échanges avec la presse.

Comme chaque Mardi, le Chef de File de L’Opposition Politique a rencontré les Hommes de médias ce 16 Avril 2019 à son siège. Au menu des échanges les tueries de Yirgou, l’authentification des diplômes des fonctionnaires et la lettre de Blaise Compaoré à Roch KABORE.

 Cette conférence a été animé par Alphonse-Marie Ouédraogo, président de l’Union pour la Renaissance Démocratique/Mouvement sankariste (URD/MS) et par le président du Parti National des Démocrates Sociaux (PNDS) Yumanli Lompo.

L’opposition à travers ses porte- paroles du jour affirme que « Tout le monde a été témoin que le MPP a battu campagne au Burkina en 2015 sur des arguments ethnicistes » avant de déduire que « cette campagne « a semé les Yirgou, Zoaga et Arbinda ». Sur l’authentification des diplômes L’opposition politique a appelé les membres du gouvernement et les président d’institutions à faire identifier leurs diplômes, en vue de donner le top départ de cette opération.

Pour l’opposition, cette opération est salutaire dans le principe, mais l’exemple doit venir d’en haut, selon elle. « Ces personnalités doivent être les premières à déclarer au peuple les types de diplômes qu’ils ont obtenu, avec une précision des écoles ou universités qui les ont délivrés, ainsi que les dates, les numéros de référence et les mentions », précise-t-elle.Sur la lettre que l’ancien président a adressé au président Roch KABORE, l’opposition que le contenu de cette lettre soit dévoilé a tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :