Épistaxis ou saignement du nez: causes probables et les 5 façons d’arrêter.

Le saignement de nez, appelé aussi épistaxis, est généralement vilain. Il n’est pas douloureux, mais désagréable. Un saignement du nez commence toujours de la même manière : on sent quelque chose couler sur la lèvre supérieure, c’est du sang. Il s’écoule d’une ou des deux narines. Normalement, le saignement de nez ne crée aucune complication. Toutefois, si le saignement se prolonge, la perte de sang peut devenir importante. Voici cinq astuces express pour stopper l’hémorragie.

Quelles sont les causes d’un saignement de nez ?

De nombreux facteurs peuvent entraîner un saignement de nez. Dans la grande majorité des cas, il n’est pas dangereux. Cependant, si vous perdez beaucoup de sang ou si les saignements se produisent très régulièrement, il vaudrait mieux consulter un médecin pour écarter toute cause grave.

Voici quelques-unes des causes les plus courantes du saignement de nez :

• Éraflure de la peau causée par le grattage du nez.
• Allergies nasales
• Rhume
• Grippe
• Air sec
• Hautes altitudes
• Soufflage excessif du nez

5 Façons d’arrêter instantanément le saignement du nez

Peu importe ce qui cause votre saignement de nez, voici ce qu’il faut faire pour le stopper. Selon ce que vous avez sous la main, il sera facile pour vous de trouver au moins un remède qui fonctionne.

1- Le vinaigre blanc
Le vinaigre peut arrêter les saignements de nez et nettoyer la peau. Trempez un coton-tige dans du vinaigre blanc et appliquez-le dans la narine affectée. Quelques minutes suffisent pour que cela fasse effet.

2- Du sel pour l’irrigation nasale
Parfois, un irritant à l’intérieur de la cavité nasale peut causer des saignements de nez. Dans ce cas, l’irrigation de la partie affectée avec de l’eau peut être extrêmement utile. Mélangez 1 cuillère à café de sel avec 2 tasses d’eau filtrée et rincez la narine qui saigne.

3 – La vapeur
Si votre saignement de nez est causé par la constriction de vos vaisseaux sanguins, il est possible de les soulager avec de la vapeur. Vous pouvez faire bouillir une casserole d’eau, vous pencher dessus, et placer une serviette sur votre tête. Respirer la vapeur permet de nettoyer votre nez.

4- L’huile de vitamine E
Un nez sec peut être une cause de saignements. Gardez des capsules d’huile de vitamine E sous la main. Lorsque survient un saignement de nez, percez un trou, mettez un peu d’huile sur votre doigt, et mettez-en dans la narine qui saigne. L’huile aide à hydrater la peau, tandis que la vitamine E aide à la guérison.

5- La compression
Parfois, un saignement de nez a juste besoin d’un peu de pression pour s’arrêter. Utilisez un mouchoir propre ou un tissu, appuyez sur la partie de votre nez qui saigne, et maintenez cette pression pendant plusieurs minutes.

Le saignement de nez peut être gênant et inconfortable, mais avec ces conseils, il cessera aussi vite qu’il est arrivé. En outre, déterminer les éléments déclencheurs de vos saignements de nez peut vous aider à les éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :