Débrayage des candidats recenseurs RGPH2019 à Fada N’Gourma ce 05 Novembre 2019.

Le bruit se faisait entendre depuis des jours dans la ville et sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, 05 Novembre 2019, le agents recenseurs du Gourma ont boycotté la formation. Selon plusieurs candidats contactés, ils réclament les frais de formation qui leurs auraient été promis dès leur sélection pour leur permettre de se prendre en charge durant la période de la formation.

L’Ecole Nationale des Enseignants du Primaire de Fada a assisté aujourd’hui 05 Novembre 2019, à un mouvement d’humeur des potentiels agents recenseurs. Toutes les salles de formations se sont vues vidées de leurs occupants.

En effet, sur la plateforme d’inscription, des frais de formation d’une valeur de 43 000 F CFA étaient prévu pour permettre aux candidats admis de se prendre en charge durant la période de la formation. Mais le constat est tout autre après plus de dix (10) jours de formation. Aucun agent n’est en possession de cette somme.

Selon un candidat « C’est après plus d’une semaine de formation et de dures  »galères », de requête en requête, que nous avons décidé de faire appel aux moyens forts et légitimes pour nous faire entendre« . Et d’ajouter « L’INSD ,une grande institution, compte réaliser un récemment d’envergure internationale avec des agents recenseurs qui dorment sur les banquettes des gares et autres lieux publics, avec l’estomac qui gémit de faim ».

Depuis le début de la formation, les abandons sont légions. Cette situation présageait des mauvais jours comme celle d’aujourd’hui. Si une solution n’est pas vite trouvée, la qualité des données sur le terrain aura un impact négatif.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :