Chérif Sy serait en désaccord avec le Président du Faso

Nous avons tous lu avec grand étonnement, l’interview que notre Ministre d’Etat en charge de la Défense, M. Chérif Moumina SY, a accordée au journal sud-africain “The Guardian” le 04 juin 2019.

Dans l’entretien, le ministre d’Etat dit clairement que le G5 Sahel est inutile. Il dit également douter de la motivation de la France à lutter contre le terrorisme au Sahel. Il accuse par ailleurs les Généraux algériens d’être complices de trafics illicites au Sahel, donc de connivence avec les groupes terroristes.

M. SY reproche également à l’Afrique du Sud le fait qu’il ne vienne pas au secours du Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme, alors que le Burkina l’avait soutenu au temps de l’Apartheid.

Pour l’Opposition, ces propos du Ministre de la Défense sont très graves. Puisqu’ils mettent à nue une grosse discorde entre lui et le Président du Faso, Chef suprême des armées. Or, en période de guerre, la discipline et la cohérence dans les actions doivent être de mise.

Au moment où le Président KABORE, Président du G5 Sahel, déclare que c’est de concert avec les autres pays membres de l’organisation que nous pourrons vaincre le terrorisme, son ministre de la Défense le contredit et multiplie par zéro ses actions. Au passage, M. SY sème les germes d’incidents diplomatiques, sûrement sans avoir obtenu le quitus du Président du Faso.

Outre cela, le ministre SY a révélé que suite aux accusations portées par des organisations de défense des Droits de l’Homme à l’encontre de l’Armée burkinabè en lutte contre le terrorisme, des militaires ont été arrêtés et punis. Ainsi, M. SY reconnait qu’il y a eu des exécutions sommaires.

Mais, la question que l’on se pose, c’est pourquoi avoir puni les exécutants et laisser les commanditaires. Des gens ont bien ordonné les actions mises en cause, et ce sont à ces personnes de répondre en premier lieu. Sans quoi, ce serait une injustice flagrante.

Extrait de la déclaration du CFOP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :