Acte 3 Redevabilité MCIA: Arouna KABORE face à la presse

Ce jeudi 09 Janvier 2020, s’est tenue au sein de la Maison de l’Entreprise de Ouagadougou la 3ème édition de la conférence de presse dénommée : Devoir de redevabilité acte 3. Il s’agissait pour le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat (MCIA) de présenter le bilan du plan d’actions prioritaires dudit ministère dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES).

Après avoir observé une minute de silence en mémoire des victimes des attaques terroristes et un hommage au Forces de Défense et de Sécurité ; Avant de commencer son exposé,Monsieur le Ministre a rappelé les quinze(15) priorités qui ont été assigné par le Président du Burkina Faso au département depuis le 1er Mars 2019.

Au-delà de la situation difficile et la rareté des ressources financières MCIA relève avoir fait durant ces deux dernières années un bond qualitatif en matière de réalisation des objectifs sectoriels PNDES : taux de réalisation PAP 85,7% en 2019 contre 82,15% en 2018.

Le MCIA note le 31 Décembre 2019 la création de 13197 nouvelles entreprises. Cela résulte des actions visant la promotion du secteur privé et d’amélioration du climat des affaires ; entre autre à l’ouverture des bureaux CEFORE Ouagadougou, CEFAC Tenkodogo, un centre de facilitation des affaires de Bagré. Ainsi que la création de plateformes digitales telles que ‘’Porte d’entrée au Burkina Faso et plusieurs actions de digitalisation de l’économie.

En matière de lutte contre la fraude et le contrôle des prix a permis au MCIA d’obtenir plusieurs résultats dont 1700 tonnes de sucre importé irrégulièrement ont été saisies,24 000 pneneus pour engins à deux roues importés irrégulièrement ont été saisis, plus de 6 millions de sachets plastiques et environ 8000 bouteilles de PET, de liqueurs frelatés ont été saisis.

Au niveau de l’industrialisation, plusieurs actions telles que l’achèvement des constructions et de l’équipement de l’usine d’égrainage de coton bio à Koudougou dont l’inauguration aura lieu fin Janvier 2020,l’opérationalisation du Secrétariat technique du Plan d’Industrialisation accéléré (ST/PIA) et la formulation d’un programme ‘’Une région une usine de transformation agroindustrielle’’ ont été menées en 2019 et elles entrent dans le cadre de l’opérationnalisation de la Stratégie Nationale d’Industrialisation (SNI).

Le MCIA est fortement attendu sur des challenges dont l’opérationnalisation de la 2e phase du projet portail virtuel « Porte d’entrée au Burkina Faso », l’organisation de la 2e édition du SICOT, de la 16e édition du SIAO, l’opérationnalisation de l’initiative ‘’Made in Burkina’’, la poursuite des initiatives 100 produits certifiés et la labellisation des produits du terroir.

Cindy, Gulmu.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :