11 décembre à Fada: Une cérémonie au minima!

La région de l’Est était à l’unisson le 11-Décembre 2019 à Fada N’Gourma, chef-lieu de la région, pour célébrer le 59e anniversaire de l’accession à la souveraineté nationale et internationale du Burkina Faso.  Présidée par le Gouverneur de la région de l’Est, Saidou Toussain SANOU, une cérémonie au minima a été offerte aux participants compte tenu du contexte sécuritaire dans cette région du Burkina.

L’an 2019 marque le 100ème anniversaire de la création de la république de la Haute volta. Comme le veut la tradition, depuis un certain nombre d’années, la date du 11 décembre a été retenue pour célébrer les festivités de commémoration de l’indépendance de notre pays. Le 11 décembre 2019 se veut donc une double célébration dans un contexte particulièrement difficile pour le pays.

Particulièrement visée par l’insécurité dans le pays, le Gulmu n’a pas voulu resté en marge de cette festivité. Une cérémonie au minima, présidée par le gouverneur de la région a réuni les fils et filles de la région. Seules les étapes de prises d’armes et de décoration à 80 récipiendaires ont été retenues pour cette commémoration.

Colonel Saidou Toussain SANOU, Gouverneur de la région de l’Est

Le gouverneur dans son allocution a tenu à inviter les populations du Gulmu à la résilience face à l’avancée du terrorisme. Il a invité les populations locales à mieux s’organiser pour lutter contre ce fléau qui a fait depuis plus de trois ans, une centaine de mort et des milliers de déplacés. Pour lui, les conséquences de l’insécurité dans la région de l’Est expliquent le retard observé dans la mise en œuvre du programme du président du Faso pour la région. Néanmoins, il a félicité les forces vives pour leurs implications et leurs participations aux différentes luttes que les autorités administratives, religieuses et coutumières mènent depuis sa prise de fonction.

Il faut rappeler que la veille, 80 personnes de la région ont vu leurs mérites reconnus par l’Etat burkinabè au cours de la cérémonie. «Je suis reconnaissant à mes supérieurs hiérarchiques qui ont cru en moi et m’ont proposé à cette distinction que je vois comme une invite à plus d’efforts dans mon travail», a indiqué un récipiendaire.

La rédaction, Gulmu.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :